AME Banner

COMMUNE DE KOUOPTAMO

ATELIER DE RESTITUTION DES RESULTATS ETUDES ETATS DES LIEUX DE L’ACCES A L’EAU POTABLE DES POPULATIONS

JEUDI, 30/07/2020

Désormais, les communes de la région de l’Ouest Cameroun, auront en temps réel les informations sur le niveau d’accès à l’eau potable des populations. C’est ce que révèle le projet IDIDMAG-OUEST, qui pendant plusieurs mois, a mené les études état des lieux, dans 06 communes cible du projet.

 La commune de KOUOPTAMO dans le département du NOUN, a reçu la coordination du projet IDIMAG-OUEST, pour la restitution des résultats de L’étude état des lieux, de l’accès à l’eau potable. C’était le 30-Juillet 2020, dans la salle des actes de cette municipalité. Ont participé à cet atelier de restitution, les membres de l’exécutif communal, le délégué départemental du MINEE et les autorités traditionnelles. Elle a été présidée par   Mme NZEKET DORETHE 2ème adjoint au maire.

Selon le bureau d’étude SFE SARL, dans la commune de KOUOPTAMO, moins de 40% des habitants, ont accès à l’eau potable, sur une population estimée a cinquante-deux mille cent quatre-vingt-huit habitants. Bien plus, KOUOPTAMO, présente actuellement 51% du taux de non fonctionnalité des ouvrages hydraulique. Un pourcentage que la mairie compte améliorer, grâce à la carte hydraulique de la commune, dressée par le projet IDIMAG-OUEST.

« Le travail que nous avons effectué aujourd’hui va nous permettre, d’aller dans les coins reculés afin de procéder à la réhabilitation des forages en panne. Et nous comptons par ailleurs, sur la collaboration des populations, pour une responsabilité dans la gestion des points de puisage. Pour que Kouoptamo ait de l’eau en abondance ».

Mme NZEKET Dorothée, 2ème Adjoint au maire de la commune de KOUOPTAMO

Pour améliorer le niveau d’accès à l’eau potable dans la région de l’Ouest, une dynamique d’action entre les acteurs de l’eau de la région, devient plus que nécessaire, pour la consolidation du Dialogue Multi-Acteurs. Le coordonnateur du projet, a d’ailleurs rappelé aux parties prenantes pendant la tenue de cet atelier, l’idée initiative du Dialogue Multi-Acteurs pour la Gouvernance de l’Eau dans la Région de l’Ouest.

« Le constat simple qu’on a fait, était que dans les communes, beaucoup de personnes intervenaient dans le secteur de l’eau. Mais rarement, ces acteurs de l’eau ne pouvaient se retrouver lors d’un atelier de travail pour discuter. Le même constat est fait au niveau régional, ou l’on observe un manque de dialogue entre les communes. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place cette initiative ».

Mr DONGMO NGUEGANG Beaudelin

                             Coordonnateur du p^rojet

Il faut noter que, la gestion, le suivi et la réhabilitation des points de puisage des ouvrages hydrauliques installés par les élites de la localité de KOUOPTAMO, jusqu’ici font face aux actes de vandalisme de la part des riverains, en plus des problèmes socio-politique.

 « Les difficultés que nous rencontrons, sont des problèmes socio-politique. La maintenance des points d’eaux dépend parfois de la population, dont certains estime que les ouvrages hydrauliques dans le village, ont été installés gratuitement par les élites. Pour cela, ils vont utiliser comme bon leurs sembles. Alors, nous demandons à la commune de nous venir en aide ».                                                                                                                                                 

Habitant de KOUOPTAMO

Par ailleurs, malgré les efforts faites par les parents d’élèves, dans la réhabilitation de certains pompes d’eau, installé dans les écoles catholiques, beaucoup reste à faire, au niveau de la sensibilisation des populations, sur l’importance de la maintenance et le suivi, des ouvrages hydrauliques.

« Ce qui y a maintenant, c’est le don de forage que les élites ont installé pour les élevés de l’école catholique, qui ne fonctionne pas. Et les enfants ont soif, ils n’ont pas à boire. Pour le moment, nous parent d’élève, nous avons pensé collecter les fonds, pour le déplacement du plombier, afin que cette eau puisse servir aux enfants ».

Habitante de KOUOPTAMO

Rappelons qu’après la restitution des résultats dans la commune de KOUOPTAMO, suivra les autres communes cibles du projet ; notamment, la commune de MBOUDA, et de BABADJOU dans le BAMBOUTOS, la commune de Bafoussam 3eme dans la MIFI.

 IDIMAG-OUEST ; Initiative de Dialogue Multi-Acteurs pour la Gouvernance de l’Eau dans la Région de l’Ouest Cameroun, est un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui à la Citoyenneté Active (PROCIVIS), grâce à la coopération Cameroun-Union Européenne.

 

 

 

 BY:   MANFOUO NGOUANA Frank

journaliste

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Secrétariat Permanent

B.P: 1354 Tamdja, Bafoussam, Cameroun

Tél/fax : (+237) 33 44 58 82 / 99 57 74 52

Email: ame.adeid@gmail.com

Site Web: www.rs-ame.org